ÉTAGE 9: tumeur (tu meurs)

Vues : 94

À l’étage précédent… Lundi 11/03/2019 – RDV résultat biopsie Dr XXXX:

“je me vois annoté d’une conclusion sur mon dossier que voici: 
Patient TRÈS retissant à la chimio, il affirme avoir bien compris ce jour que son pronostic vitale était engagé.”

Dossier transféré au CHU de Lyon Sud, merci, au suivant.

J’en suis à mon 9ième jour de jeûne, les mots de l’oncologue sont clairs, les conclusions abruptes, le prochain RDV est pris pour le 14/03 Dr. XXXXX hématologue, Lyon Sud.

D’ici là je continu, bien ancré en moi même, voici mon plan:
– ils vont me laisser faire mes 21 jours de jeûne
– je vais refaire un scanner thoracique pour contrôler
– on avise

La chimio c’est de loin le truc qui fait le plus flipper ta race (pour rester polie).
Alors il me reste “un peu” de temps pour agir, oui mais comment ?????

HÉMATOLOGUE Vs 12 JOURS DE JEÛNE

C’est au 12ième jour donc de ce jeûne que je me rends à Lyon Sud rencontrer “mon” hématologue. Oui je sais pas pourquoi j’ai (on a ?) tendance à mettre “mon” devant toutes les professions que je rencontre, peut-être bien parce que au fond… j’aimerais bien… qu’elles me prennent en charge comme MA famille…

Une fois de plus tout est clair et bien expliqué, on parle des traitements, du planning de prise en charge, des effets secondaires, des contraintes autours de ce type de traitement à prendre en compte.

J’ai bien compris qu’elle avait en sa possession suffisamment de scanners, de radios, de PET SCAN, de rapports et d’analyses de sang pour ne rien pouvoir lui cacher de mon intérieur ! Alors je lui parle de mon jeûne, de mon plan commando et je ne demande qu’une seule chose (au delà même de comprendre ma démarche) qui est de me prescrire un nouveau scanner avant le début des traitements chimio. Deal ?

MAIS POURQUOI FAIRE ????

Mon jeûne est accueillis comme Hitler au paradis… Mais vous êtes fou… bla-bla-bla vos défenses immunitaires… bla-bla-bla vous allez vous affaiblir… bla-bla-bla vous allez pas supporter la chimio… bla-bla-bla… et puis à quoi bon faire ca ?

– … accordez-moi juste un scanner docteur ?
– Non dans votre état cela pourrait aggraver les choses, vous comprenez les rayons d’un scanner c’est 6 ans d’exposition naturelle aux radiations…
– (LOL ! MDR ! PTDR)

Sinon “pipeline” ou “chambre implantable” ?
Pipeline vous vivrez avec un cathéter pendant la durée du traitement soit 6 mois minimum avec un truc qui pend…
Chambre implantable demande une opération mais on vous installe un robinet pratique, discret, sous la peau ? J’ai toujours rêvé d’être un cubi..

Implantez-moi docteur.

– Ok alors on commence le 25/03 première séance chimio.

CORNALINE pour choix CORNÉLIEN

De retour à la maison, je laisse toujours passer une nuit entre l’arrivée des infos et le traitement/rendu pour impression aka la machine. L’état de jeûne (je me répète je sais mais bon je me répète je sais mais… ok) donc l’état de jeûne je disais donc me permet de distinguer tout clairement et de donner le temps au temps.

Ouai j’ai l’a tête dure… y’a bien que ça en ce moment d’ailleurs… tout le reste est en bernes vous imaginez-bien (ouai je partage tout).

Voici les données de mon équation:
– on est le jeudi 14/03
– j’ai dans tous les cas jusqu’à 5 jours de sortie de jeûne, phase de remontée alimentaire nécessaire pour ne pas gâcher tout le travail réalisé et accessoirement éviter un saccage intérieur
– 21 jours de jeûne m’emmènerais jusqu’au 23/03
– j’ai 6 jours ouvrés pour obtenir une ordonnance et un rdv pour mon scanner par quelconque intermédiaire
– et un peu plus d’une semaine pour me préparer mentalement à la chimiothérapie.
Je sais que refuser le traitement c’est empêcher le traitement.

SOLUTION N°1:
Je tiens mes 21 jours de jeûne comme prévu, ce qui m’emmène jusqu’au samedi 23/03 et le we pas moyen de trouver un scanner de libre t’imagines bien et lundi c’est chimiothérapie n’oublie pas… du coup je n’aurais aucun marqueur pour connaître l’état de ma tumeur et ca, pas question.

SOLUTION N°2:
Je tiens mon jeûne jusqu’au 25/03 soit 23 jours de jeûne au total + opération + reprise alimentaire + ponction + chimio… ca ferait de moi le premier homme à s’être présenté à sa première chimiothérapie après son premier jeûne de 23 jours… on à dit fou mais pas suicidaire.

SOLUTION N°3:
Accepter de diminuer mon jeûne à 12 jours, reprise alimentaire et reprise de vie tout court, scanner et phase de préparation mentale à l’approche inéluctable de la chimiothérapie.

CARIOTYPE

J’opte pour la solution n°3.
Je réserve un scanner pour le mercredi de la semaine prochaine.
Je n’ai toujours pas d’ordonnance, ni mon médecin traitant, ni mon hématologue me l’on accordé.
J’obtiens tant bien que bien cette ordonnance, je rencontre des gens ouverts et soucieux de l’approche que j’ai de ma maladie.

JOUR J on m’injecte le fluide, je passe sous le scanner, je pense à toutes ces semaines passées… quelques larmes ont aussi été également scannérisées.

Oui j’ai cru pouvoir au minimum la stabiliser, en rêve la diminuer, secrètement la détruire… la tumeur est bien présente et elle à même grossie de 2 cm de diamètre.

Jusqu’ici tout va bien.

Tags: , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.