ÉTAGE 6: l’attente…

cancer sang neuf

Vues : 55

Biopsie passée, réveil pâteux, ca tire de partout mais on s’en fou de ca on sait que ca va passer rapidement…

Ceux qui me connaissent un peu savent que la “fée patience” à dû être complètement bourrée le jour de ma naissance, elle à dû passer pas très loin mais juste à côté…

PESTE, CHOLÉRA, LÈPRE ?

Dans tous les cas, j’étais prévenu d’avance que peu importe le résultat, il serait dans tous les cas malin et non bénin. Pas de suspens donc.
Les résultats sont alors nécessaires pour connaître le type de cancer exact et pour pouvoir administrer le protocole de traitement adéquat.

En parallèle on effectue un PET SCAN (médecine nucléaire): c’est un scanner classique à la différence prêt qu’on t’injectes dans les veines du “sucre radioactif”.
Et à voir la protection en plomb derrière laquelle l’infirmière se protège lors de l’injection ca à pas l’air d’être du sucre à mettre dans ton café !

Je pose toujours toutes les questions, c’est parfois difficile de les poser et surtout d’avoir des réponses précises, mais sachons jouer de nos atouts, il me reste encore mes dents et un sourire ouvre toutes les portes.

Donc pourquoi du Glucose radioactif pour cet examen ?
Simplement parce que le sucre est la source d’approvisionnement première d’un cancer affamé.
Radioactif c’est pour te faire scintiller le corps lors du scanner pour mettre en évidence la présence du sucre.

En gros là où il y à du sucre radioactif, il y à cancer.

Cet examen est donc fait pour permettre de voir l’étendu des dégâts, si la tumeur est localisée ou si elle s’étend à d’autres organes.

Les résultats sont immédiats: tumeur localisée, elle joue au coude à coude avec mon cœur, elle appuie sur une artère, elle le compresse mais ne l’a pas pénétré.
Très très bonne nouvelle.
Allons fêter cela avec une bouteille particulièrement bien adaptée et même pas fait exprès.

Jusqu’ici tout va bien.

Tags: , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.